Formation IFP certifiante orias

"

Intermédiaire en financement participatif

Intermédiaires en financement participatif

Certification IFP

 
Durée : 80 heures
Réussite assurée
Accompagnement personnalisé
A partir de 800€
 

Public concerné :

La formation réglementairement ORIAS d’intermédiaire en financement participatif (IFP) concerne toute personne souhaitant exercer l’activité d’Intermédiaire en Financement Participatif (Crowdfunding) qui, selon l’article L. 548-1 du Code monétaire et financier (CMF), consiste à mettre en relation, au moyen d’un site internet, les porteurs d’un projet déterminé et les personnes finançant ce projet.

Personne souhaitant donc obtenir la certification ORIAS IFP nécessaire pour exercer.

La durée de la formation est de 80 heures.

A noter: le terme Crowdfunding signifie « financement par la foule ».

Il est rappelé que l’activité porte sur les crédits, les prêts sans intérêts et les dons.

Les crédits, dont il est question ici, sont mentionnés à l’article L. 511-6.

Il s’agit de prêts dans le cadre de projets déterminés, consentis par des personnes physiques agissant à des fins non professionnelles ou commerciales, conformément aux dispositions de l’article L. 548-1 et dans la limite d’un prêt par projet.

Durée de la formation d’intermédiaire en financement participatif: 80 heures

Financer sa formation IFP intermédiaire en financement participatif avec le CPF

Contenu de la formation :

Thèmes abordés lors de la certification

  • Les savoirs généraux
  • Les savoirs spécifiques au financement participatif
  • Les savoirs techniques: le cadre opérationnel du financement participatif

Documents remis à l’issue du stage :

  • Livret de stage IFP Intermédiaire en Financement Participatif (Document ORIAS)
  • Attestation de formation IFP

Les documents aux normes ORIAS vous sont transmis par mail au format PDF

Informations complémentaires

Qualification juridique de l’intermédiation en financement participatif

Selon l’article L. 548-1 du Code monétaire et financier (CMF), l’activité d’IFP (ou de crowdfunding) «consiste à mettre en relation, au moyen d’un site internet, les porteurs d’un projet déterminé et les personnes finançant ce projet».

Un projet consiste en un achat ou un ensemble d’achats de biens ou de prestations de service concourant à la réalisation d’une opération prédéfinie en termes d’objet, de montant et de calendrier (art. L 548-1-3° CMF).

L’art. L. 548-2- I CMF définit les IFP comme « les personnes qui exercent, à titre habituel, l’intermédiation au sens de l’article L. 548-1 pour les opérations de prêt à titre onéreux ou sans intérêt. »

Les personnes qui ne proposent que des opérations de dons peuvent aussi être des IFP.

Dans ce cas, elles doivent également respecter les formalités d’immatriculation.

L’activité d’IFP porte sur les crédits, les prêts sans intérêts et les dons.

Les crédits, dont il est question ici, sont mentionnés à l’article L. 511-6 du code monétaire et financier.

Il s’agit de prêts dans le cadre du financement participatif de projets déterminés, consentis par des personnes physiques agissant à des fins non professionnelles ou commerciales, conformément aux dispositions de l’article L. 548-1 et dans la limite d’un prêt par projet.

Formation IFP Intermédiaire Financement Participatif

Formation IFP crowdfunding certifiante ORIAS Intermédiaire en Financement Participatif d’une durée réglementaire de 80 heures Certification ORIAS IFP 

Capacité professionnelle des Intermédiaires en financement Participatif crowdfunding.

Formation IFP  conforme aux articles L. 541-2, L 548- et L 548-4 du code monétaire et financier et à l’arrêté du 30 septembre 2014 relatif à la capacité professionnelle des Intermédiaires en Financement Participatif.

Les sujets abordés dans ces modules durant ces 80 heures sont donc variés et complets et permettent notamment d’étudier les conditions d’accès et d’exercice de la profession.

Sont également abordés: le rôle et les pouvoirs des différentes autorités et instances, les généralités sur les crédits et sur les services de paiement, la relation entre professionnels et particuliers, le contexte général de l’activité d’intermédiaire en financement participatif, les règles applicables, les dons, la prévention du surendettement et l’endettement responsable, la connaissance du client personne Physique et du client Professionnel,  l’analyse d’un projet et la préparation d’un dossier de crédit, les garanties et les assurances emprunteur.